Société : Harcelement

20 juillet 2019

 

Donc elles se sont celles qui doivent assurer la pérennité du pays.

Les fonds de capotes ensanglantés de l'adolescence....

Posté par lastigmatisation à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 juillet 2019

Je m'excuse pour...

La dette public

Le rechauffement climatique

La 6ème extinction de masse

La fraude fiscale

La fraude sociale

La fraude joviale

Le homard retrouvé cuit et mort en traversant la rue

L'ouragan kayla kayden

Les années Kitch

La Bulgarie en 94

Les "baby-boomers"

La destruction des paysages ruraux

Les Visiteurs 3

Le declin videoludique

La dernière saison de GOT

Vos PV (transports/voiture)

Que vous ayez un superieur hierarchique qui abuse....

 

C'est bon j'ai rien oublié ?

 

 

Posté par lastigmatisation à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les "bons" d'aujourd'hui...

On les reconnait assez facilement, ce sont ceux qui se disent/pensent meilleurs que les autres, s'octroient le droit juger et d'appliquer une sentence totalement arbitraire...

Ils ont cette faculté à vous faire culpabiliser alors quen 39 ans de vie vous ne leur devez strictement rien hormis la petite monnaie de leur chèque en cyber-haine  (si leur haine et leur acharnement était solvable je serai milliardaire) jusqu'a aujourd'hui, alors que ce sont eux qui portent atteinte à votre vie privée, à votre image, à votre espace vital (cela n'a rien à voir avec la zone de confort).

 

On parle d'abrutis degenerés, de fouteurs de merde frustrés par leur naturel destructeur, de gamines mal baisées de gens qui veulent se convaincre qu'ils sont meilleurs que les autres alors que leurs intentions ne sont pas toujours louables...

 

Ce sont eux qui offensent les autres et qui jouent les offusqués....

Ce sont eux qui parlent d'atteinte à la liberté et qui entravent à la votre.

Ce sont eux qui vous traite de toxique et qui parasitent votre vie de façon soutenue et plus que regulière.

Des donneurs de leçons qui ne se soucient aucunement de la morale et qui essayent de donner un sens à la médiocrité qu'ils extériorissent juste pour la posterité faudrait que ça passe creme si jamais un bot de la moderation des reseaux  sociaux se penchait sur leurs miserables cas.

 

 

Ils s'acharnent d'une façon aussi debile qu'inutile (saoxseow, odrey naline et lucides) et gratuite sur des gens, des gens malades qui non seulement consomment mais en plus ne coute plus un rond à l'etat...

Pour le cas Saowseow tu ne vaux même pas la moitié de la personne que tu denigres (et je ne parles pas de moi) avec tes soirées petits four rayon surgelés ou tu arriverais à en faire relativiser plus d'un sur leur vide existensielle et leur soirée macdo-console. 

 

Ces gens ont ce don divin qui les poussent à s'attaquer à des cibles isolés, créer des problèmes à des gens qui n'en sont pas et qui en ont déjà assez...

 

Des gens qui n'ont pas pour but d'aider d'ailleurs j'imagines que ce harcelement en reseau a débuté lorsque j'étais déjà dans la vie activité et à ce jour je ne sais toujours pas qui sont les bourreaux.

 

Des gens qui veulent peut-être (si on est optimistes les concernant et là faut en connaitre des berceuses)  que vous soyez comme eux alors que vous n'êtes même plus capable de boire un soda  pendant qu'eux sirotent une vodka...

 

Quelqu'un qui est bien (mal) dans sa tête qui se compare à quelqu'un qui est mal physiquement. Chaqu'un voit ce qu'il a envie de voir, c'est juste que moi j'ai le ressenti et les signaux emis par un corps contrairement à eux qui se portent bien, c'est moi qui suis victime de gangstalking contrairement à ces p*tes qui incitent à la haine depuis des années à mon encontre.

 

Vous voulez de la visibilitez ?

Mettez des vetements fluorescents...

 

 

Posté par lastigmatisation à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Harcelement en reseau

 

Le Harcèlement en Réseau, le Gang Stalking, le harcèlement d'Etat

Du harcèlement en réseau au harcèlement global. Harcèlement Moral - Mobbing - Stalking, Manipulation et Harcèlement d'Etat

http://conscience-vraie.info

 

Posté par lastigmatisation à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rappel sur le racisme

Ce que dit la loi

Le racisme se traduit par des propos, des comportements ou des violences à l’égard d'une personne en raison de son origine ou de sa religion (vraie ou supposée, c’est-à-dire imaginée à partir de l’apparence physique, de la couleur de peau, du nom de famille ou de l’accent d'une personne, sans que celle-ci ne soit nécessairement de cette origine, ou pratiquante de cette religion).

La loi interdit et sanctionne le racisme lorsqu'il s'exprime sous forme :

  • de propos injurieux ;
  • de comportements discriminatoires (traitement défavorable de personnes, se trouvant dans une situation comparable, dans le domaine de l'emploi, de l'éducation, d'accès à la location...) ;
  • de violences physiques.

Différents textes de loi définissent et sanctionnent le racisme. Au fil de votre navigation, vous trouverez rassemblés, résumés et expliqués ceux qui, dans votre situation, peuvent vous être utiles. L’ensemble de ces textes sont également accessibles ici.

Quelle est la différence entre les propos racistes, les actes racistes et les discriminations ?

Il ne faut pas confondre les propos racistes et les actes racistes. Certains actes racistes sont définis par la loi comme des discriminations, d’autres non. La loi différencie les manifestations du racisme et les juges ne les condamnent pas de la même façon.

 

PROPOS RACISTES : Paroles, écrits, images qui stigmatisent, humilient ou attisent le racisme.

Exemple : Dire à une personne dans le métro, «  Les habitants de votre pays sont des sauvages ! » est une injure raciste, qui peut être condamnée par le juge pénal (voir ci-dessous « Quels sont les tribunaux vers lesquels je peux me tourner ? »).

La loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 distingue et sanctionne l’injure raciste, la diffamation, la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.

 

ACTES RACISTES : Peut se traduire par des violences ou des discriminations à caractère raciste.

Les violences racistes : voir ci-dessous « Que dit la loi sur les violences physiques racistes ? »

Pour que l'on puisse parler de DISCRIMINATION au sens juridique, trois conditions doivent être réunies. Cet acte doit se traduire par :

  1. un traitement défavorable
  2. en lien avec un critère interdit par la loi : origine, apparence physique, nom de famille (patronyme), lieu de résidence, appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposéeà une prétendue race, à une ethnie, une nation, ou une religion déterminée, la capacité à s’exprimer dans une autre langue que le français (mais également sexe, état de santé, handicap, orientation sexuelle ou identité de genre, âge, etc.)…
  3. …se traduisant par un acte, une pratique, une règle :
    • dans le cadre professionnel : refus d’embauche ou de stage, refus de promotion, de formation… différence de rémunération, licenciement, etc.
    • dans l'accès à un bien ou à un service public ou privé : logement (refus de louer ou de vendre un appartement...), éducation (refus d’inscription à l’école...), accès à un bâtiment public ou privé (refus d’entrée dans un musée, une discothèque,...), etc.

En revanche, les différences de traitement opérées dans la sphère de la vie privée (relations amicales, familiales ou personnelles), ne relèvent pas de la discrimination juridiquement parlant.

Pour bien comprendre si une personne a réellement fait l’objet d’une discrimination, il est donc important de vérifier que la situation qu’elle dénonce correspond aux définitions données par la loi.

 

 

 

 

 

 

Posté par lastigmatisation à 17:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Vendredi c'est careme

Exemple de propos répétés qui se veulent humiliants à connotation raciste ciblé avec les commentaires à base de "ça" puisque d'autres tweeteuses qui se trouvent être ses amies ont déjà fait la même... (LaKrokiPasNet)

 

 

Aussi stupide qu'elle en a l'air visiblement, dans la moyenne nationale,...

  J'espère qu'elle fera preuve d'autant d'acharnement quand il s'agira de defendre son propre "pain" quand cela s'averera necessaire (rien n'est moins sûr)

 

Sinon le racisme anti-mal baisées n'existe pas, il est le fruit de l'imaginaire de femmes qui n'en sont pas et qui s'adonnent à ce genre d'activité à but non lucratif (ou pas) sur le net.... 

 

 

 

Posté par lastigmatisation à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

blabla

 

On s'en tamponne. Pour ce qui est de hair quelqu'un, tu fais pas senblant.

Posté par lastigmatisation à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2019

holidays

 

Je vois pas la différence à titre perso. Toujours la même rengaine, la même volonté, à s'acharner sur une personne ciblée.

Posté par lastigmatisation à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

plus tard ? spé qq chose

 

en voila une qui connait bien son metier ou alors elle en a pas fait enormement des rencontres dites humaines, je juges pas hein, c'est son hobbie/passe-temps de denigrer les autres à base de "ça" sur internet, regardez ses messages à base de ça c'est comme les autres sur ce blog.

 Avec un peu de chance elle a un chien ou un chat (pour ce qui est de l'"humain")

 

Assimiler ne signifie pas pour autant adherer/accepter.

 

Après il n'y a rien de mal à apprendre de l'autre, surtout quand il est question de choses qui vous font défaut et la je ne parles pas de rejet, de préjugé ou d'incohérence ou vous êtes logé à la même enseigne que les autres ou vous vous improvisez comme des videurs de boite.

 

 

Ce genre de personnes c'est un peu comme des pompiers pyromanes, alors oui ils sauvent des vies beaucoup de vie même ceux qui basculent un jour ou l'autre dans la criminalité pour une raison ou pour une autre  et une des raisons c'est qu'au bout d'un certain temps avoir sauver  un certain nombre d'individus, de profils, ils ou elles jugent (bon celle la elle a pas attendu longtemps) que toutes les vies n'en valent pas forcément la peine c'est juste qu'ils s'abstiennent de le dire (dans un soucis d'image car ils n'en pensent pas moins)

 

Même préjugés que les autres, mêmes types d'attaques, mêmes types d'approches, même acharnement une volonte à vouloir faire plier en manquant au respect à la vie privée/integrité des tares dignes d'un collegien à qui on aurait fait ravaler ses crottes de nez et qui aurait encore un arriere gout au fond de la gorge.

Amplifier tout et n'importe quoi faire en sorte que quelque chose si normal pour l'un, ne le soit pas pour l'autre.

 

Celle-ci en fait parti sauf qu'on lui demande pas de sauver qui que ce soit, si déjà elle était capable de se sauver d'elle même et des reseaux ce serait une grande victoire et pour elle et pour ceux et celles qu'elle denigre de façon totalement gratuite.

Elle participe, de son plein gré à un cyber-lynchage à de l'incitation à la haine ,  pire encore elle fait partis de ceux qui sont censés donner l'exemple et qui ne le font pas (....) se croit au dessus des autres, n'appréciera sans doute pas ce message qui lui est destiné et ne se donnera même pas la peine de regarder le mal qui a été dit et fait gratuitement contre un individu.

 

Charlatane de la medecine de l'esprit, moutonne de la société qui participe à une cyber-agression barbare et qui croit avoir une aureole au dessus de sa tête et parmis ceux et celles qui figurent dans ses contacts se trouvent (surement des amis à elles) des personnes qui font des allusions sur  des gens qui n'ont rien demandés qui vivent paisiblement sans importuner qui que ce soit, des gens à la retraite qui payent leurs impots, qui perdent certes peut-être leurs temps dans ce qui semble être des "futilités" (non invasives, non corrosives) à leurs yeux mais c'est toujours mieux que d'infecter la toile de haine/provocation et autres mediocrités de la vie ou tu n'aides personnes ou tu fais juste plaisir à des gens qui sont dans la provocation, à des fouteurs de merde.

 

Et ensuite ça te sort des couplets de belles parleuses, je suis psy,  de la branlette intectuelle sur son metier des choses dont elle ne pense peut-être pas un seul traitre de mot, c'est juste que la phrase passe bien avec son beau minoi. J'ai connu des gens avec le coeur sur la main qui n'avait pas d'argent ni la pretention d'avoir un diplome d'ego-psy qui ne tweetait pas de la merde, pas de celullaire et humainement ont fait plus de bien (aucune connotation sexuelle) qu'elles n'en avaient pas forcément les moyens quand on est dans un bon environnement ça aide, ça n'a peut-être pas été son cas à elle et un paquet d'autres de ses congenaires adeptes de cyber-agression et autres formes de neo-delinquances qui est validé par des gens irresponsables...

 

Elle fait parti de ces individus qui vont sur internet pour casser de l'individu, le phenomene existe déjà IRL mais à un nombre "réduit", sont sur la toile pour casser de l'individu sans relache c'est du malévolat et les volontaires ne manque pas à l'appel. Alors pour mieux répandre la haine certains utiliseront tout ce qu'ils pourraient considérere comme nuisible, de la bannalité à une une demi verité enveloppait d'un paquet de mensonges, tout ce qu'ils considereront comme nefaste au ciblé bien entendu...

 

 

 

Même si l'individu est mal c'est pas grave au contraire c'est même drôle, toutes les mêmes, ba oué mon pote, les tweets ne mentent pas, t'es là à commenter la vie des autres comme si on t'avais fait du mal, ou tu critiques absolument, pire qu'un ignorant que tu considères comme un raciste dont la haine se résume à de simple bannalités...

 

Les raciste c'est vous...

Votre acharnement qui s'inscrit sur le temps et dont la source m'est inconnue, votre volonté à denigrer tout et n'importe quoi, des milliers sur 3 individus...

Jugements de valeurs, jugement sur sur la façon de vie, la façon d'être, denigrement sur vie privée/intime/social/familial même les gestes les plus insignifiants sont passés au crible.

 

Multiplier les incivilités pour causer du tord à tel individu pour impacter son quotidien, apparament l'atteinte à l'image ne suffisait pas pour ces esprits malades. 

 

Vous êtes comme les pires des criminels, aucune forme d'empathie, juste l'envie de faire mal, fatiguer mentalement la personne ciblée, condamner un individu gratuitement et rien de plus.

Y a ceux qui te donnent la force et ceux qui te l'enlève, malheureusement la 2ème catégorie est en train de prendre le dessus sur la première.

 

 

ps : ah t'es belle.

 

Posté par lastigmatisation à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

 

Tentative de message subliminal... quelques illuminés (une trentaine) auraient semble t'il compris le "message"

Posté par lastigmatisation à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]