C'est très tendance en 2018, on aime revendiquer non pas ce que nous sommes mais ce nous avons été jadis pour nous démarquer des autres.

C'est le cas de Gwendolyne S. par exemple, qui montre assez souvent dans ses propos son rejet des autres, qui parle des racines chrétiennes de la France alors qu'il n'y a pas une once de spiritualité sur son compte twitter je suis même pas sûr qu'elle ait appris le "notre père" enfin cela ne me regarde pas même si elle elle aime se meler de la vie des autres.

Elle parle du passé glorieux de la France et de pénis au présent pour dénigrer des gens (c'est là sa contribution pour la mère patrie), c'est vrai qu'analyser la sexualité des autres et décortiquer leur anatomie c'est montrer qu'on vaut effectivement mieux qu'eux et que par conséquent cela nous donne des extra droits, de tomber dans du gangstalking, d'inciter à la haine massivement contre une personne ou 2/3.

Bannaliser la haine si les autres le font aussi c'est que ce n'est pas très grave, mentalité inconsciente, encore une  qui n'a peut-être pas purgé toute son adolescence (encore de beaux restes)

 

Au final la déclaration universelle et le catéchisme c'était juste pour montrer qu'elle valait mieux que les autres, touche pas aux miettes de pain qu'on te laisse tu n'en est pas digne (jv.com), c'est ce qu'il faut retenir...

 

Ce genre de personne parle des gens en marge de la société pour nourrir "sa cause", et certainement pas pour les aider à se relever...

Quand je dis relever c'est aider à se réintegrer ces personnes au système, ce genre de personne qui dénonce des choses dont ils sont eux même parfois à l'origine, des stalkeurs, des machines à broyervous êtes les premiers à faire honte à votre drapeau...

 

Plus que la patrimoine culturel c'est le patrimoine génétique avant tout  qu'elle cherche à préserver mais elle se gardera de le dire. Elle aura beau dénoncer le comportement violent/impulsif/irationnel de ceux et celles qu'elle n'aime pas elle n'aura jamais su faire preuve d'humanisme/acte de bonté (du moins sur sont compte tweeter) avec des moyens moindres de certaine personnes de cette commu.