pour-celebrer-le-jour-de-la-marmotte-regardez-un-jour-sans-fin-en-boucle,M296739

 

Avez vous déjà eu l'impression du déjà vu ?

Moi c'est le cas, certainement + que qui ce soit d'autre d'ailleurs.

C'est tous les jours le même rituel : je me lève du pied gauche, toujours,  je sais que la journée se finira de la même façon qu'elle a débuté et comme les précédentes : mal ou très mal (la photocopie est semblable à l'originale)   en ayant lu des gamines aussi ennuyeuses que méprisantes dont l'originalité ne dépasse pas le Q.I d'un batracien et qui n'ont rien à dire qui ressentent juste que le besoin de se manifester.

 

 

Comme dans le film, on a donc essayé de changer un tant soit peu, on a essayé de faire un peu de sport (faut se rendre à l'évidence sous la couche de couenne saine, il y en a peut-être une autre qui ne l'est pas et qu'il faudrait peut-être traiter pour pouvoir se donner à fond dans ce type d'activité), on essaye d'être moins dans les excès, moins d'alcool, moins de sucre, moins de charcuterie etc....

Même le riz et la pulpe dans les jus c'est devenu une torture... 

 

 

On essaye d'être une personne moins mauvaise aux yeux de gens qui se comportent comme des bandits sans foi ni loi qui se croient tout permis, mais la boucle infernale elle semble toujours se répeter à l'infini, on a beau prendre le truc avec légèreté, faire l'autruche ou  s'énerver au moindre travers le résultat lui reste identique contrairement au film qui se termine bien.

On concède du terrain à des gens sont en pleine forme et qui ne vous laisse pas respirer. 

 

Je sais que pour ces personnes le "minimum d'effort" fourni avec la conjoncture actuelle peut leur paraître insignifiant mais il en va de même pour moi en ce qui les concerne : des gens qui ne tiennent pas compte de la souffrance physique des autres si ce n'est que pour s'amuser des symptomes qui eux sont visibles...

 

L'important c'est d'essayer qu'il disait... oui oui c'est ça! et la marmotte elle bouffe des kinder en soulevant de l'AU4G.