La normalité des uns n'est pas la même que celles des autres... Pour certains il s'agirait de vivre paisiblement sans inportuner les autres même si le mode de vie et les habitudes soient regrettables (mais pas condanables)...

Tandis que pour d'autres c'est une toute autre définition du mot, la normalité voudrait qu'on persecute un individu, qu'on le stigmatise, d'abord en faisant une cible targe (épié et écouté) à son insu et qu'on se serve ensuite de ces élements obtenus à son insu pour mieux le détruire.

 

L'incitation à la haine sous toutes ces formes possibles depuis que j'ai commencé à regarder les messages de ces gens. Un metling pot de tout ce que l'humanité a de pire à offrir sous couvert de pseudo-humour (se cache juste une volonté d'offenser et rien d'autre par des gens qui se croient supérieurs), entre certaines personnes de mon pays d'origine qui aiment offenser ceux qui ne les ont jamais offensés (ils ont pas très bien lu le passage) mêmes méthodes que ceux qui ont chassés des populations au cours de l'histoire sauf qu'ils le font sur une famille d'individus.

Ceux qui sont intolérants à tout et n'importe quoi, ceux qui sont christianophobes, ceux qui sont racistes mais intelligents et ceux qui ont juste envie de détruire des individus

 

Dans la normalité de la 2ème catégorie, épier et railler une personne ciblé c'est devenu quelque chose d'assez normale par la force et la banalisation du truc et son inpunité, le harcélement qu'il se fasse de façon direct ou indirect et puni par la loi Article 222-33-2-2

 

Leur normalité leur permet de bénéficier sans aucunes limites de leur liberté d'expression, à mauvais échéant, pour dénigrer sans modération et de défequer abondamment sur ceux qui ne seraient pas dans leur normalité même si l'individu n'a rien fait de répréhensible, ils s'octroient le droit de se moquer de personnes du 3ème âge et de celles qui sont atteintes de maladies dénégeratives, hormonales etc...

 

 

Ce qui n'est pas normal pour ces gens revanche, c'est le fait de s'indigner, de contester, de montrer son mécontentement.

Ne plus pouvoir avoir aucun sujet de conversation chez soi sous peine de choquer des gens qui passent leur quotidien à commenter la vie des autres et à distiller leur venin sur twitter et autres, ne plus pouvoir se gratter le nez sous peine de choquer les abonnés à big brother dans sa version pirate et j'en passe et des meilleurs

 

La fraternité dans la haine à parts égales, on partage!